Certains membres semblent ne plus se rappeler leurs identifiants... en cas de soucis, contactez un Admin (Formulaire de contact en bas de cette page)

Rallye du Luxembourg

Le rendez-vous de copains dans la convivialité
Répondre
Avatar du membre
Manta Fan
Administrateur
Messages : 15757
Enregistré le : 23 juil. 2008, 10:33
Nom : VAN DOOREN
Prénom : Jean-Pol 'Djeepee'
Localisation : Ormeignies (Ath - Belgique)
Sexe :
Âge : 51
Contact :
Belgium

Rallye du Luxembourg

Message par Manta Fan » 23 mai 2015, 23:27

Lu sur : http://www.wort.lu" onclick="window.open(this.href);return false;


Georges Michels paye 34.000 euros de sa poche
L'édition 2015 a déjà été annulée, son avenir est plus que menacé
Publié le mercredi 20 mai 2015 à 14:20
Prévu en juillet, le Rallye de Luxembourg n’aura pas lieu en 2015. La compétition a été annulée suite aux problèmes financiers du Rallye Supporter Club Luxembourg (RSCL). Selon l'ex-président Georges Michels, la course de côte d'Eschdorf serait elle aussi menacée.
Le Rallye de Luxembourg était la compétition phare du calendrier luxembourgeois des rallyes. Parcouru sur une distance de 378, 42 kilomètres l'an dernier, l'épreuve avait rassemblé plus de 70 voitures et le duo Gilles Schammel-Kim Pfeiffer s'était imposé.
Mais il n'y aura pas une nouvelle édition en 2015. En cause le manque de moyens financiers des organisateurs. «Déjà en 2014, le rallye comptait un déficit de 34.000 euros. Un manque qui est venu s'accumuler au fil des 18 dernières épreuves et que j'ai dû payer de ma poche», explique Georges Michels, ex-président du RSCL.
Face aux soucis économiques, Georges Michels a décidé de quitter ses fonctions après le Rallye Eisléck en octobre dernier. «J'ai démissionné parce qu'on notait à nouveau un déficit de 1.000 euros. Et qui dit 10.000 euros aujourd'hui en dit 100.000 euros dans dix ans», constate-t-il. Cette épreuve ne sera plus organisée en 2015.
Le RSCL cherche un président
A l'heure actuelle, l'association n'a toujours pas trouvé de président. «Je suis sincère en disant cela, mais qui veut encore organiser un rallye? Cela demande un an d'organisation et une série d'accords, entre autres ceux du ministère et des communes traversées», explique Michels.
Selon ce dernier, la Commission sportive du club d'automobile luxembourgeois (ACL) serait elle aussi responsable des soucis financiers et organisationnels du Rallye de Luxembourg. Cette dernière n'aurait à aucun moment pris ses responsabilités.
«En Allemagne, le club d'automobile et l'organisateur prennent tous les deux une partie des frais. Ici au Luxembourg, cela n'a jamais été le cas. L'organisateur a toutefois dû assumer les coûts. C'est la raison pour laquelle on est allé droit dans le mur. J'ai d'ailleurs essayé de prendre contact avec eux, mais ils n'ont toujours pas répondu.»
«J'ai beaucoup apprécié le travail de Michels»
Les réactions des pilotes sont mitigées. Sixième l'an dernier, Ronny Foxius estime que c'est une tradition qui tombe à l'eau. «Je suis déçu, car j'ai beaucoup apprécié le travail de Michels. J'espère qu'un successeur sera vite trouvé».
Quant à Gilles Schammel, lauréat l'an dernier, il considère que le rallye «a énormément perdu en popularité».
Pour Georges Michels, il est peu probable que le Rallye de Luxembourg s'intègre à nouveau dans le calendrier luxembourgeois du sport automobile. «D'ailleurs, ce n'est pas seulement le rallye qui souffre, mais aussi la course de côte. Je pense notamment à mon ami Nico Scheuer qui avait lui aussi du mal à organiser l'épreuve d'Eschdorf. Si cela continue, l'avenir de la course de côte est aussi incertain», conclut-il.
Image

Au royaume des faux culs, certains ont du recevoir leur diplôme "avec mention"

Répondre

Retourner vers « Buvette de la spéciale... Papotes et potins. »